La commune de Vasouy retour sommaire

Les municipalités

Louis OPOIX est élu maire en 1790  
Curé de la paroisse, il est le premier maire élu. Refusant de prêter le serment constitutionnel, il démissionne de ses fonctions. Il est décédé le 15 juin 1803.
Son procureur est Jean-Pierre DESCHAMPS

Jacques MOUTIER est élu maire en 1791

Jean-Baptiste HAREL est élu maire le 26 décembre 1792
Son procureur est Guillaume SUZANNE

Les agents municipaux élus 

Guillaume SUZANNE est élu agent municipal le 15 brumaire An IV.
Son adjoint est Jacques MOUTIER

Grégoire RESTOUT est élu agent municipal le 10 germinal An V
Son adjoint est Jean DESHAYES

Jean Baptiste Paulin LE GRIEL est élu maire au mois de germinal An VII.            
Fils de François et de Marie Rose DUVAL, il est né à Honfleur. Il épouse Marie Magdeleine LEMOINE. Il meurt le 8 octobre 1805 à Vasouy, à l’âge de 58 ans.

Les maires et adjoints nommés 

Grégoire RESTOUT est nommé maire le 20 prairial An VIII.      
Son adjoint est Jean-Baptiste TESSON
Fils de Jean-Baptiste et de Marie Madeleine PESNEL, il est né le 15 octobre 1783 à Manneville la Pipard. Il épouse Anne PINELLE. Il meurt le 27 octobre 1847 à Vasouy.

Jean-Philippe Antoine HERVAL est nommé maire le 23 messidor An XI.
Fils de Jean-Charles et de Louise Catherine ROUELLE, il est né le 5 avril 1751. Il meurt le 23 août 1843.         
Son adjoint est Marc Pierre MORAIN nommé le 22 juillet 1813.

Marc-Pierre MORAIN est nommé maire le 2 novembre 1843.
Fils de Marc Nathanaël et de Magdeleine BOUDIN, il est le 10 novembre 1769 à Blangy. Il démissionne du Conseil municipal fin 1844. Il épouse Anne Félicité DUCHEMIN. Il meurt le 3 décembre 1847 à Vasouy.
Son adjoint est Jean-Désiré SIMON.

Jean-Désiré SIMON est nommé maire le 20 janvier 1845.
Fils de Simon et d’Anne RECULARD, il est né à Equemauville. Il épouse Catherine LEBOURGEOIS. Il meurt le 26 avril 1874 à Vasouy, âgé de 79 ans.
Son adjoint est Nicolas Charles LEMIRE.
Fils de Nicolas et d’Anne DESHAYES, il est né le 8 novembre 1802 à Vasouy et meurt le 14 mai 1874 à Pennedepie.

Adolphe HERVAL chef d’escadron de la garde royale est élu maire le 17 septembre 1848.                           
Fils de Jean Philippe Antoine, ancien maire de Vasouy et de Reine HUBERT, il est né le 29 janvier 1794 à Vasouy. Il épouse Rose GUTTINGUER.  Il meurt le 1er octobre 1887 à Vasouy.
Son adjoint est Nicolas Charles LEMIRE également élu.

Adolphe HERVAL est nommé maire le 21 août 1852.                                   
Son adjoint est Nicolas Charles LEMIRE jusqu’en août 1865.
Son adjoint est ensuite Charles Dominique FLOQUET le 23 août 1865.
Fils de Pierre, propriétaire cultivateur et de Marie Anne HUE. Fabricant d’eaux minèrales, il est né le 28 novembre 1835 à Vasouy commune qu’il quitte en juin 1906 pour s’installer à Genneville où il meurt le 7 juin 1913.

Les président et vice-présidents élus 

Adolphe HERVAL  est élu président le 2 octobre 1870. 
Son adjoint est Charles Dominique FLOQUET jusqu’en mars 1871.
Son adjoint est Louis Marie PETILLAT à partir de mars 1871.
Il est né à Thorigny (Yonne). Il remplace FLOQUET mobilisé lors de la guerre entre la France et la Prusse. Il meurt le 25 juin 1892 à Vasouy, âgé de 93 ans.

Les maires et Adjoints élus 

Adolphe HERVAL est élu maire en mai 1871, nommé maire en mars 1874 et élu de nouveau maire le 8 octobre 1876.                                      
Son adjoint est Charles Dominique FLOQUET.

Edouard MORAIN est élu maire le 8 mars 1888                                             
Fils de Marc Pierre, ancien maire de Vasouy et d’Anne DUCHEMIN, il est né le 9 mars 1818 à Vasouy. D’abord maire le 15 décembre 1887, il voit son action annulée le 18 janvier 1888. Il meurt le 1er avril 1895 à Vasouy.  

Louis SIMON est élu maire le 19 mai 1895.                                                   
Fils de Jean Désiré, ancien maire de Vasouy et de Catherine Désirée LEBOURGEOIS, il est né le 14 mars 1833 à Vasouy. Il démissionne immédiatement. Il meurt le 12 juillet 1909 à Vasouy.

Isidore LEPAON est élu maire le 8 juin 1895.                                                  
Fils de Jean Joseph et de Marie Adélaïde JULIENNE, il est né le 20 février 1842 à Genneville et meurt le 14 février 1904 à Vasouy.

Charles DENOIS est élu maire le 31 mars 1904.                                              
Arrière-petit-fils d’Adolphe Herval, il est né le 1er janvier 1870 à Paris IXème. Il meurt le 27 novembre 1942 à Nice.                                    
Son adjoint est Georges VINCENT élu le 25 mai 1904.

Georges VINCENT est élu maire le 1er août 1910. 
Il est né le 14 juin 1871 à Vasouy, et il y meurt le 13 février 1947.

L’Echo Honfleurais du 24 septembre 1938 rapporte « Pendant cent cinquante ans la ferme du Haut-Butin sise aux confins des communes d’Equemauville et de Vasouy, sur le plateau de Grâce, en bordure du chemin des Bruyères, l’hôtel de la Roche-Vasouy lui fait vis à vis, a été exploitée par la famille VINCENT. C’est là que naquit monsieur Georges VINCENT le 14 juin 1871. Dès qu’il fut en âge de marcher, monsieur Georges VINCENT descendit chaque matin à l’école de la rue Barbel, aux destinées de laquelle présidait alors le père QUESNEL. Et quand il en eût fini avec les études, il ne résista pas à l’appel de la race et consacra ses jours au travail de la terre : comme son père, son grand-père et son arrière-grand-père, il devint un solide paysan. Jeune encore, il prit la direction de la ferme du Haut-Butin et en poursuivit l’exploitation de main de maître, sa meilleure collaboratrice étant sa femme, née Louise SIMON – SIMON d’Equemauville, elle avait de qui tenir...
La guerre seule, fut capable d’arracher monsieur Georges VINCENT à sa ferme mais son âge et sa vue déjà mauvaise, l’empêchèrent d’aller au front. Démobilisé, il revint à ses terres. Il ne les abandonna qu’en 1931, aveugle, car ce grand honnête homme perdit au soir de sa vie le bien le plus cher à l’être. Monsieur Georges VINCENT n’était pas homme à se laisser abattre par ce coup du sort, le combat mené pendant un demi-siècle pour le pain quotidien en avait fait un rude lutteur. Il se retira dans une petite ferme jouxtant à l’ouest le Haut-Butin. A 60 ans bien sonnés, il apprit à se diriger dans un monde nouveau pour lui. Et quand il sut, il se remit au travail. Il y était jeudi encore, quand nous entrâmes chez lui à la fin de l’après-midi, escorté de ses vieux et fidèles collaborateurs, messieurs BOURGEOIS adjoint et FORTINEAU secrétaire de mairie. (...)  Il était fatal que monsieur VINCENT dont le dévouement était proverbial, fut appeler à participer à la gestion des affaires municipales : les VINCENT n’étaient-ils pas conseillers municipaux de père en fils. (...) Et il remplit ses fonctions avec un tel zèle et une telle habilité que le gouvernement de la République lui décerna la croix de chevalier du Mérite agricole en 1925 et la rosette du même Ordre en juillet 1938. »               
Son adjoint est Georges HEBERT jusqu’en mai1925.
Il est né le 22 décembre 1866. Il quitte Vasouy pour Trouville en 1925.
Son adjoint est ensuite Léon BOURGEOIS élu le 17 mai 1925.

Léon BOURGEOIS est élu maire le 6 mai 1945 et réélu le 27 mai 1958.
Fils de Charles Louis et de Léontine LEBEDEL, il est né le 23 octobre 1880 à Vasouy.  Il meurt le 10 février 1965 à Honfleur.
Son adjoint est Robert De LAMBERTYE jusqu’en mai 1958.
Il est né le 23 août 1872 à Rouen et meurt le 31 juillet 1958 à Vasouy.
Son adjoint est ensuite Jean HENRY élu le 27 mai 1958.
Il est né le 23 septembre 1874 à Huelgoat (Finistère). Il reste conseiller jusqu’en 1965.

Isaure GUEUDET  est élue maire le 15 mars 1959   
Isaure LEMONNIER épouse GUEUDET est née le 5 avril 1898 à Gonneville sur Honfleur. Elle laisse en 1971 son poste de maire à Lucien GAUTIER et prend celui d’adjoint, dont elle démissionne, étant hostile à la fusion avec Honfleur. Elle meurt le 28 novembre 1978 à Pontoise.
Son adjoint est Marcel LORMEAU jusqu’en 1965.
Il est né le 29 février 1904 à Paris Xème. Il meurt le 10 octobre 1980 à l’hôpital d’Equemauville.                    
Son adjoint est ensuite Lucien GAUTIER élu le 2 mars 1965.




Lucien GAUTIER est élu maire le 21 mars 1971     
Il est né le 13 juillet 1895 à Dienville (Val d’Oise). Lors de la fusion, il intègre le Conseil Municipal de Honfleur le 31 mars 1973 et y reste jusqu’aux élections de mars 1977. Il meurt à Etretat en septembre 1988. (photographie ci-dessous).
Son adjointe est Isaure GUEUDET jusqu’en septembre 1971
Son adjoint est ensuite Robert LAIR élu le 15 septembre 1971.
Il est né le 16 février1931 à Honfleur, Conseiller municipal depuis mars 1971, il intègre le Conseil Municipal de Honfleur lors de la fusion le 31 mars 1973. Il est réélu conseiller municipal de Honfleur de mars 1977 à juin 1995.

Les élections municipales de mars 1971 sont l’occasion d’un changement de Maire, tant à Vasouy qu’à Honfleur.
Elu Maire de Honfleur le 26 mars 1971, Marcel LIABASTRE constate tout à la fois que la ville a besoin de faire nombre d’investissement de modernisation et que les autofinancements sont insuffisants. D’où problème !
Mais il apprend bientôt, par la lecture du Journal Officiel, la promulgation d’une loi, la LOI  71-588 du 16 juillet 1971 sur les fusions et regroupements de communes.
Il comprend  que l’application de l’article 11 de cette loi  peut permettre de résoudre son problème financier : « Les subventions d’équipement attribuées par l’Etat pour les opérations entreprises par les communes fusionnées  sont majorées de 50 p. 100, sans que l’ensemble de la subvention puisse excéder 80 p. 100 du montant de la dépense subventionnable. »
Marcel LIABASTRE prend contact avec Lucien GAUTIER, qui lui aussi manque d’argent pour l’assainissement et l’adduction d’eau de Vasouy. Les deux maires confrontés au même problème, tombent d’accord pour préparer l’association des 2 communes.
Si tout le Conseil Municipal de Honfleur se montre favorable, les dissensions éclatent immédiatement à Vasouy. Madame GUEUDET, adjointe, mais surtout ancien Maire de mars1959 à  mars 1971, s’élève contre le projet de fusion, et refusant de travailler avec le Maire monsieur GAUTIER, abandonne son poste  tout en restant au Conseil Municipal.
Le Maire ne parle que d’avantages financiers et de modernisation de la commune, quand ses détracteurs regroupés autour de madame GUEUDET et du peintre HERBO parlent de perte de liberté...
Finalement, si Honfleur vote officiellement la fusion à l’unanimité le 1er février 1973, c’est seulement par 7 voix contre 4 que le Conseil Municipal de Vasouy se prononce, le 9 mars 1973, favorablement : Mesdames GUEUDET et VINCENT, Messieurs BREART et MORIN maintiennent leur opposition à cette association de Vasouy avec Honfleur, qui prend officiellement effet le 31 mars 1973.
Messieurs GAUTIER et LAIR, Maire et Adjoint de Vasouy intègrent  le Conseil Municipal de HONFLEUR. Lucien GAUTIER devient, de droit, Maire Délégué de Vasouy.

Les maires délégués 

Lucien GAUTIER est maire délégué le 31 mars 1973

Gérald LUST est maire délégué le 24 mars 1977.
Il est né le 15 février 1944 à Equemauville . Il est conseiller municipal de Honfleur, élu par la section de Vasouy, depuis le 13 mars 1977. Régulièrement élu maire délégué de Vasouy par le Conseil Municipal de Honfleur depuis le 24 mars 1977. 



Index des Conseillers Municipaux de Vasouy

En gras : dates de nomination ou dates d’élections générales.
En italiques : dates de fin de mandat.
Soulignées : dates d’élections partielles.

Les Conseillers municipaux nommés (1800-novembre 1831)

De 1800 à 1831, le maire et l’adjoint ne sont pas conseillers municipaux.

VALSEMER Jean
30 décembre 1800...1804...décédé le 29 décembre 1814.
PIQUET  Jean-Pierre
30 décembre 1800...1804... départ avant 1814.
SIMON Guillaume
30 décembre 1800...1804...12.06.1816...décédé le 1er septembre 1828.
HAGUERON Clément
30 décembre 1800...1804...3 mai 1816... départ avant 1826.
MOUTIER Jean
30 décembre 1800...1804...départ avant 1814.
DESHAYES François
30 décembre 1800...décédé le 10 mars1801.
QUESNEL Jean
30 décembre 1800...1804...départ avant 1814.
VALSEMER Charles
30 décembre 1800...1804.
RESTOUT Jean Baptiste Victor
30 décembre 1800...1804...3 mai 1816...1831.
BOURGEOIS Louis Nicolas
28 janvier 1804...1816...1831.
LEMIRE Nicolas
28 janvier 1804...1816...1831.
HAREL Jean-Baptiste
28 janvier 1804...départ avant 1814.
DESCHAMPS Jean-Pierre
28 janvier 1804...décédé 8.01.1815.
NORMAND Louis Charles
28 janvier 1804...3.05.1816.
TESSON Jean-Baptiste
3 mai 1816...1831.
GUIBOUT Guillaume
3 mai 1816...1831.
BRUNET Thomas
3 mai 1816...décédé le  25 septembre1828.
PIQUET Pierre
3 mai 1816...1831.
LEMIRE David
3 mai 1816...1831.
PIQUET Louis Benjamin
31 août 1826...1831.
SIMON Jean Désiré
29 novembre 1829...1831.
FLOQUET Charles Dominique
29 novembre 1829...1831.

Les Conseillers municipaux élus (novembre 1831-2004)

Suffrage censitaire (Monarchie de Juillet)

Les conseillers municipaux sont élus pour 6 ans, renouvelables par moitié tous les 3 ans. Les maires et adjoints sont conseillers municipaux.

Suffrage universel

Les maires et adjoints peuvent être pris hors des conseillers municipaux élus.

HERVAL Jean Philippe Antoine
1831-1837-1843
...décédé le 23 août 184 .
MORAIN Marc Pierre
1831
-1834-1840...démissionnaire le 31 décembre 1844. Il est décédé le 3 décembre 1847.
FLOQUET Charles Dominique
1831-1834...1840.
PIQUET Pierre
1831-1837-1843-1848-1852...battu 1855. Il est décédé le  20 février 1860.
BOURGEOIS Louis Nicolas
1831-1837...Il est décédé le  10 juillet 1837.
LEMIRE Nicolas
1831-1834...1840. Il  devient conseiller municipal de Pennedepie en 1843 et le reste jusqu’à sa mort le 23 janvier 1852.
PIQUET Louis Benjamin
1831
...1834...1846-1848-1852-1855-1860-1865...1870.
Il est décédé le 8 avril 1875 à Pennedepie.
GUIBOUT Guillaume
1831-1834
...1840.
LEMIRE David
1831-1837-1843-1848-1852...Il est décédé le 13 juin 1855.
TESSON Jean-Baptiste 1831-1837-1843...démissionnaire 1846.
Il est décédé le  27 octobre 1847.
SIMON Jean Désiré
1834-1840-1846-1848-1852-1855-1860...1865.
Il est décédé le 26 avril 1874.
LEMIRE Nicolas Charles
1840-1846-1848-1852-1855-1860-1865
...1870. Il devient alors conseiller municipal de Pennedepie, où il décède le 14 mai 1874.
FLOQUET Pierre Dominique
1840-1846-1848-1852-1855...battu 1860. Il est décédé le 31 mai 1863.
RESTOUT Jean Baptiste Victor
1840-1846-1848-1852-1855-1860...Il est décédé 13 mars 1862 à Honfleur.
BOURGEOIS Louis Philippe
1840-1843-1848-1852-1855-1860-1865...Il est décédé 25 septembre 1869.
HERVAL Adolphe
1846-1848-1852-1855-1860-1865-1870-1871-1874-1878-1881-1884...Il est décédé le 10 octobre 1887.
MERIEULT Joseph
1846-1848-1852-1855-1860...1865...1874-1878-1881...1884.
MOISY Pierre Benoni
1855-1860...1865. Il est décédé le  30 mai 1886 à Pennedepie.
BEGIN Jean Amand
1855-1860-1865-1870-1871...battu 1874.Il est mort en 1876
MORAIN Edouard Moïse
1860...battu 1865...1874-1878-1881-1884-1888-1892...Il est décédé le 1er avril 1895.
FLOQUET Charles Dominique
1865-1870-1871-1874-1878-1881-1884-1888-1892-1896-1900-1904... démissionnaire(départ) juin 1906. Il est décédé le 7 juin 1913 à Genneville.
HEBERT Pierre
1865-1870-1871-1874-1878-1881-1884-1888-1892
...décédé 25.04.1894.
VINCENT Amand
1865-1870-1871-1874-1878-1881-1884-1888-1892-1896...Il est décédé le 4 décembre 1898.
SIMON Louis
1865-1870-1871-1874-1878-1881-1884-1888-1892-1896-1900-1904-1908...Il est décédé le 12 juillet 1909.
LELIEVRE Alcide
1865...1870. Elu à cette date conseiller municipal de Pennedepie, puis en
1892 de Cricqueboeuf...
LEPETIT Jean Baptiste
1870-1871-1874-1878-1881...Il est décédé le 30 novembre 1883.
PETILLAT Louis Marie
1870-1871...battu 1874..Il est décédé 25 juin 1892.
LECOURTOIS Emile
1870-1871-1874-1878-1881...battu 1884.
LEPAON Jean Joseph
1870-1871...battu 1874...1884...Il est décédé le 17 octobre 1885.
BOURGEOIS Charles
1874-1878-1881-1884-1888-1892...Il est décédé 10 août 1895.
LEPETIT Lucien
1884...Il est décédé le  5 septembre 1886.
ORIOT Désiré
1884...il est décédé le  6 août 1887.
LEPAON Isidore
20.11.1887-1888-1892-1896-1900...Il est décédé le 14 février 1904.
HERVAL Charles
Ulric 20.11.1887...battu 1888. Conseiller municipal d’Equemauville
(1892-1898). Il est décédé 14 février 1898 à Equemauville.
HAMEL Pierre
20.11.1887-1888-1892...1896...1900...démissionnaire (départ) 1902.
JOUEN Désiré
27.11.1887-1888-1892-1896...1900...1904-1908-1912...Il est décédé le 24 septembre 1918.
RETOUT Juste Aimable
1888...1892.
DAVID Alphonse
1892-1896...démissionnaire (départ) 1897.
HEBERT Georges
5.05.1895-1896-1900-1904-1908-1912-1919...1925 (part pour Trouville). 
LEBRUN Adolphe
5.05.1895-1896-1900...1904...1908...1912.1919-1925-1929-1935...Il est décédé le 28 juin 1938.
LEBLANC Désiré
1896-1900-1904-1908-1912...il est décédé le 7 janvier 1914.
HAUVEL Léon
1896...démissionnaire (départ) 1898.
VINCENT Georges
1900-1904-1908-1912-1919-1925-1929-1935-1945...il est décédé le 13 février 1947.
SAINT-GEORGES Edouard
1900-1904...démissionnaire (départ) 1906.
GENEVIEVE Amand
1900-1904-1908...démissionnaire fin 1910.
DELAUNEY Georges
20.03.1904-1904-1908...démissionnaire (départ) 1910.
DENOIS Charles
20.03.1904-1904-1908...démissionnaire 1910.
BOURGEOIS Léon
1908-1912-1919-1925-1929-1935-1945-1947-1953-1959...Il est décédé le 10 février 1965. 
LELAUMIER Jules Magloire
15.06.1910-1912...1919 (départ).
GILLES Alfred
15.06.1910-1912-1919-1925-1929-1935...Il est décédé le  5 février 1938.
CHOULET Raymond
1912-1919-1925-1929-1935...il est décédé en mai 1935.
LEHERPEUR Désiré
1912-1919...1925.
DURAND Auguste
1912...1919.
BUIS Georges
1919...1925. Il est décédé le  13 juin 1926.
LEBLANC Robert
1919-1925-1929-1935...il est décédé le 16 janvier 1940.
HOUEL Henri
1919-1925...il est décédé le  8 juillet 1927 à Honfleur.
DE CHABANNES Robert
1925-1929...démissionnaire (départ) 1933.
DE LAMBERTYE Robert
1925-1929-1935-1945-1947-1953...Il est décédé le 31 juillet 1958.
DEFRANCE Eugène
1925...1929.
DUBOIS Camille
1929...décédé 1932.
CARPENTIER Paul
1929...démissionnaire (départ) 1932.
DURAND Camille
1935...il est décédé le 06 février 1943 à Pennedepie.
HENRY Jean
1935-1945-1947-1953-1959-1965...1971.
ESNAULT-PELTERIE Pierre
1935...1945.
CHAPUY Alexandre
1935 élection annulée...22.09.1935...1945...1953...1959. Il est décédé en 1961.
LORMEAU Marcel
1945-1947-1953-1959-1965-1971...31 mars 1973. Mort le 10/10/1980
CORU Georges
1945-1947...Il est décédé le 12 août 1948.
GICQUEL Albert
1945-1947...démissionnaire (départ) 1950.
MORIN René
1945-1947-1953-1959-1965-1971... 31 mars 1973.
LAPIERRE René
1945-1947-1953...1959
LANGLOIS Jeanne née MAHEUT
1945-1947-1953-1959...1965
HEMERY 1947...1953
JARDEL Ludovic
1947-1953...1959.
TURGIS Marie Thérèse
1953-1959...1965.Elle est décédée le 7 mars 1875 à Honfleur.
LUST André
1953-1959-1965-1971... 31 mars 1973.
ROUSSELLE Constant
1959...1965.
DE LAMBERTYE Fernande née FILLATRE
1959-1965-1971... 31 mars 1973
LUST Firmin
1959-1965...1971.
GUEUDET Isaure née LEMONNIER
1959-1965-1971... 31 mars 1973.
BREARD Jacques
1965-1971... 31 mars 1973.
GAUTIER Lucien
1965-1971... 31 mars 1973.
GOULET Jean
1965-1971... 31 mars 1973.
VINCENT Jeanne née GUILLOU
1965-1971... 31 mars 1973.
LAIR Robert
1971... 31 mars 1973.
LEHOUCK Brigitte née RAYMOND
1971... 31 mars 1973.

VASOUY  Commune associée à HONFLEUR  (31 mars 1973)

GAUTIER Lucien (Maire délégué)
31 mars 1973...1977
LAIR Robert (Conseiller municipal délégué)
31 mars 1973...1977
LUST Gérald (Maire délégué)
1977-1983-1989-1995-2001

retour sommaire     haut

Les administrations

La mairie

Avant la construction de l’actuelle mairie, le conseil municipal se réunissait chez monsieur LE PAON maire de Vasouy à la ferme des Brosses.

Le 10 juin 1895 le conseil considère qu’il est de la plus haute urgence qu’une salle de mairie soit construite à Vasouy. Elle sera bâtie au lieu dit la Croix de Pierre, sur un terrain communal situé au bord de la route de Trouville à Honfleur.

Le 4 août 1895 l’adjudication est passée.

Le 3 novembre 1895 le projet est soumis à la commission des bâtiments civils. Le Conseil municipal l’approuve et vote la dépense de 2425 francs pour son édification.

Le 15 juin 1906 le Conseil municipal donne son accord pour le raccordement de la mairie au réseau téléphonique départemental.

En 1930 la commune est électrifiée.

retour sommaire     haut

Les gardes-champêtres

La première nomination d’un garde champêtre pour Vasouy seul date de 1816. En effet monsieur LAMIDEY en l’an IX et Jean-Baptiste BOURDEL en 1807 travaillaient pour Barneville la Bertran, Equemauville et Vasouy.

En 1816 : Jacques CAPLAIN âgé de 23 ans. Il est décrit dans le registre des délibérations comme étant « grand, alerte, ayant bon œil et l’oreille fine, marié et de bonnes mœurs et vivant d’un travail qui lui permettrait de faire la route tous les jours ».
En 1819 : Charles de VALSEMEY
En 1844 : Pierre Germinal BEAUVAIS douanier en retraite, et vivant à Honfleur.
En 1909 : Désiré LEHERPEUR démissionnaire.
En 1909 : André DELIQUAIRE, journalier agricole à Vasouy,  né le 14 janvier 1881 à Villerville.
En 1921 : M. FESQUET. Il décède en 1939.
En 1939 : Pierre Louis Gustave CROUASSE, journalier.
En 1942 : Jules DELEGOVE né le 7 avril 1883
En 1959 : Albert FESQUET né le 17 juin 1907 à Barneville la Bertran
En 1959 : Gaston BELLOIS demeurant à Vasouy
En 1963 : Charles PIVET né le 3 août 1913 à Saint Gatien des Bois. 

retour sommaire     haut

Le commerces

En 1931

Restaurant pension de famille  la veuve LANGLOIS et M. COURGIBET

En 1934 

Restaurant pension de famille  la veuve LANGLOIS

En 1936

Restaurant pension de famille  la veuve LANGLOIS et Alexandre CHAPUY

En 1951

Afficheur : Jules DELEGOVE
Hôtel : « La Roche Vasouy » Alexandre CHAPUIS
Fruits : M. HENRY
Pension de famille : « Au bon accueil » Madame LANGLOIS
Restaurants : « La Guigneraie » Madame LAPIERRE
« Le Butin » : M. COMBE  
Eleveur : M. VALOIS

En 1953 s’y ajoute

Bar Dancing : « Le Butin »
Pension de famille : Mme LANGLOIS et M. CROCHARD

En 1955 s’y ajoute

Eleveur : M. TIBLE

En 1961  

Un nouvel afficheur : Gaston BELLOIS

En 1964

Afficheur : Charles PIVET
Hôtel : « La Roche Vasouy » Alexandre CHAPUY
Eleveur : M. TIBLE
Pension de famille : Mme CROCHARD (jusqu’en 1967)
Camping : Mme CROCHARD (jusqu’en 1967)

En 1966

Un nouveau propriétaire pour l’hôtel « La Roche Vasouy » : M. DORLET

En 1971

L’ancien casino de Villerville a été détruit.

Aujourd’hui

Restaurant : « Le Petit Vasouyard »

retour sommaire     haut

Les douanes

Il existait à Vasouy deux cabanes de douane, une derrière la mairie et l’autre chemin de la Bouillette.

Emile Louis Pierre LE DOYEN né en 1820 douanier en 1856 demeurait au quartier du Butin. Il épouse Henriette Thérèse PAIN née en 1823. Ils ont deux enfants Alexandrine née en 1850 et Euphrasie née en 1853.  

Elie LEFEVRE né en 1812 douanier en 1856 demeurait au quartier du Butin. Il épouse Louise Rose LAMY. Ils ont au moins quatre enfants Louise née en 1842, Eugénie née en 1847, Marie Amélie née en 1852 et Caroline née en 1854.
Eugène Alexandre MICHEL né en 1817 douanier en 1856 demeurait au quartier du Butin. Sous brigadier en 1861, il est en retraite en 1872 et brigadier en 1881. Il épouse Eulalie TIRON née en 1818. Ils ont une fille Flore Eugénie née en 1840. 

Simon LE SUEUR né en 1809, douanier en 1856 demeurait au quartier de l’église. Il épouse Eloise TALBOT née en 1814. Ils ont deux enfants Marie Elisa née en 1845 et Caroline née en 1850.  

Pierre Valentin BLONDEL né en 1803 douanier en 1856 demeurait à la Bouillette. Il épouse Victoire MAUTOR née en 1798.

Michel PEPIN douanier en 1861 demeurait au quartier du Butin. Il avait alors 48 ans et sa femme Paulette LAMY 47 ans.

Pierre LE MARQUIS né en 1841 douanier en 1861 demeurait à la Croix de Vasouy. Il épouse Elvacine MICHEL née en 1831. 

Charles FREMONT né en 1819 douanier en 1861 demeurait à la Croix de Vasouy. Il épouse Eléonore ACHARD née en 1822. Ils ont une fille Eléonore née en 1849.

retour sommaire     haut

La vie militaire

Jugement de désertion 

En parcourant les registres paroissiaux de Vasouy, on trouve la mise à mort puis l’inhumation de trois soldats ayant désertés, il s’agit de GARDIN dit du CHESNE inhumé le 31 juillet 1756, de LEFEBVRE dit DAMAS Nicolas inhumé le 2 septembre 1756 et de LENOIR Emmanuel inhumé le 21 août 1756.

Le tirage au sort et les classes militaires

Il fut semble t-il employé pour la première fois par LOUVOIS (ministre de la guerre de 1639 à 1691) en 1690 pour désigner ceux des 25.000 miliciens qui furent effectivement libérés après les deux années de service officiellement prévues lors de leur appel dans les paroisses en 1688. A partir de 1694, le tirage au sort désigna seulement les recrues appelées à servir dans l’armée soit dans les milices provinciales (XVIII° siècle) soit dans l’armée active (XIX° siècle). Maintenu par la loi de 1872 pour choisir les recrues de la 2° fraction du contingent, il disparut définitivement en 1905 (Source : Dictionnaire Encyclopédique Larousse).

CLASSE 1861 CLASSE 1862
16 PEPIN Amand Zéphir 99 BOURGEOIS Louis Joseph
56 CHARDEY Jacques Honoré
CLASSE 1863 CLASSE 1864
4 FORET Léopold Onézime Néant
CLASSE 1865 CLASSE 1866
34 BOURGEOIS Charles Louis
119 PIQUET Louis Pierre Désiré
8 BARBEY Charles Amand
100 LEPETIT Jean David
CLASSE 1867 CLASSE 1868
Manque Néant
CLASSE 1869 CLASSE 1870
Néant 64 BUNEL Hippolyte Victor
CLASSE 1873 CLASSE 1874
Néant 4 LE PRIEUR Charles Henri
CLASSE 1875 CLASSE 1876
Manque 58 HERIBEL Marie Hippolyte
CLASSE 1877 CLASSE 1878
12 COURAYE Arsène Gabriel 3 HERIBEL Jules Désiré
27 LEFEVRE Alfred Célestin
CLASSE 1879 CLASSE 1880
70 DAUBICHON Henri Gustave Néant
1 JOUEN Désiré Joseph Paul
CLASSE 1881 CLASSE 1882
Néant Néant
CLASSE 1883 CLASSE 1884
Néant Néant
CLASSE 1885 CLASSE 1886
Néant 78 FREMONT Louis Pierre
56 GANTIER Jean Marie
38 HEBERT Pierre Georges
CLASSE 1887 CLASSE 1888
Néant 71 DELAUNAY Alphonse
CLASSE 1889 CLASSE 1890
5 MATHIERE Alphonse Emile 58 DAVID Alphonse Julien
CLASSE 1891 CLASSE 1892
36 VINCENT Georges Eugène 72 GENEVIEVE Amand Victor
CLASSE 1893 CLASSE 1894
Néant 102 DAVID Olivier Désiré
CLASSE 1895 CLASSE 1896
Néant 102 BOURGEOIS
46 HAUVEL
110 MATIERE

Enfants morts pour la France de 1914 à 1918

BOURGEOIS Charles Joseph commandant le 2ème  bataillon du 85ème Régiment d’Infanterie. Il est né le 27 novembre 1876 à Vasouy, fils de Charles Louis et de Léontine Catherine LEBEDEL. Il est mort pour la France le 25 février 1916 au nord du fort de Douaumont (Meuse) d’un éclat d’obus et est enterré au cimetière militaire de Verdun sous le numéro 13.

LEHERPEUR Albert sergent au 319ème Régiment d’Infanterie. Il est né le 3 juin 1890 à Vasouy, fils de Désiré et de Rachel FAUDE. Il décède le 20 juillet 1916 à Estrées (Somme).

MARIE Désiré Léon soldat du 2ème Classe, pionnier au 135ème Régiment d’Infanterie. Il est né le 29 juillet 1890 à Honfleur, fils de Charles et de Eugénie Rose MENARD. Il est mort pour la France le 25 septembre 1915 à Agny (Pas de Calais).

MARIE Louis Constant né le 9 septembre 1880 à Beaufour, fils de Louis Alphonse et de Berthe Constance LEPERCHAG. Il est décédé le 17 décembre 1914 à l’hôpital de Göttingen à la suite de blessures de guerre.

PONTOI CAMUS de PONTCARRE Frédéric décédé le 31 décembre 1914. 

La batterie de Vasouy

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la commune de Vasouy se trouvait en zone côtière interdite.

Une batterie fut construite par les Allemands. La batterie de marine de Vasouy assurait la défense de l’embouchure de la Seine. Elle comprenait 4 pièces de 150mm sous casemates, dirigées par un poste de direction de tir. Eloignée de la zone de débarquement, elle ne jouera aucun rôle dans la bataille et sera abandonnée par sa garnison fin juillet, après destruction des canons et des instruments de conduite de tir.

  Agence de création graphique  - Begatto Kitchen, Paris - Web Design